Esthetic-Planet
Accueil > Interventions > Diagnostic préimplantatoire
Avis sur trustpilot

Diagnostic préimplantatoire

diagnostic préimplantatoire

En PMA, le diagnostic préimplantatoire (DPI) permet l'analyse génétique des embryons obtenus après la biopsie. Elle est pour but d'éviter une interruption de grossesse en détectant les embryons porteurs d'une anomalie monogénique ou chromosomique. A l'aide du DPI, on peut détecter chez les embryons les maladies courantes telles que le nanisme diastrophique, la maladie de Kugelberg-Welander, la mucoviscidose, les chromosomes surnuméraires, etc.

DEROULEMENT


Le DPI est pratiqué chez l'embryon des couples ayant recours à une fécondation in vitro.

 

fecondation-in-vitro

1. Fécondation in vitro - ICSI : Les ovocytes fécondés sont tout d'abord mis en culture. Le DPI est effectué au 3è jour de la fécondation



prelevement-ovocytes

 

2. Biopsie : 1-2 cellules sélectionnées sont prélevées par aspiration

 


transferts-embryonnaire

3. DPI : un diagnostic réussi nécessite une réserve ovarienne suffisante permettant d'obtenir une stimulation correcte. En fonction du profil du couple, deux types d'analyse sont envisageables : DPI chromosomique (ou cytogénétique) et DPI génétique (ou moléculaire)

 




ACCES AU DIAGNOSTIC PREIMPLANTATOIRE


En France, le DPI n'est pas accessible à tous les couples. Malgré ses avantages indéniables, cette analyse est strictement encadrée par la loi de bioéthique et pratiquée à titre exceptionnel et sous certaines conditions (exemple : antécédents familiaux à forte probabilité de donner naissance à un enfant atteint d'une maladie génétique d'une particulière gravité reconnue).

Le DPI est accessible à tous les couples souhaitant réaliser une FIV sans distinction dans la clinique PMA à Budapest, Hongrie.

Le fait d'avoir accès au DPI permet de limiter des essais infructueux. Ainsi le parcours de PMA devient moins long et moins couteux. Cette analyse aide également à réduire le risque de jumeaux, ce qui est fréquent en FIV (taux de grossesse gémellaire : 20,7% en FIV, 18,18% en FIV avec DPI)

Taux de grossese avec/sans le DPI (chiffres constatés dans la clinique PMA à Budapest)

Age FIV FIV + Diagnostic préimplantatoire
36 - 41 44,70% 52,38%
> 42 6,25% 66,67%
Tous groupes d'âge confondus 38,88% 55,38%

Pour les femmes de plus de 42 ans, le diagnostic préimplantatoire permet une FIV plus efficace et augmente considérablement les chances d'une FIV réussie.

EXPLICATION DU MEDECIN

Dans un épisode de "(Vous avez) 2 minutes docteur", Dr Attila Vereczkey, gynécologue obstétricien de Budapest (Hongrie), nous explique qu'est-ce que le diagnostic génétique préimplantatoire en PMA.